Les différentes techniques street art 2

Pour continuer avec les techniques street art, regardons « les préparables à l’avance »:

Le pochoir.

DSC00262 290x290 Les différentes techniques street art 2

C’est une technique très courante chez les street artistes. Elle a l’avantage de pouvoir s’appliquer à tous les supports et de se mêler à la surface.

Le plus long est le choix de l’image. Après il faut découper le modèle. Il est possible d’utiliser plusieurs couleurs, pour le faire il faut utiliser plusieurs couches.

Il faut ensuite tenir ou scotcher le modèle au mur, puis utiliser un aérosol.

Le poster.

CrillePpopartsthlm 290x290 Les différentes techniques street art 2

Pendant 200 ans, l’affiche a servi pour la publicité, pour des produits, des événements sportifs ou politiques.

L’avantage est de pouvoir être préparé chez soi au format de son choix. Il est possible de le diffuser en plusieurs exemplaires et elle semble être mieux supporter qu’un tag. En effet des taggeurs avec autorisation se sont déjà fait agresser, la bombe aérosol suscite des réactions plus violentes que les affiches. Le poster est une forme de communication établie et comme le papier se détériore, il semble que cela est un moindre mal d’en coller une sans autorisation.

Besoin de papier (plus il est fin, plus il colle bien), de la colle et d’un marqueur indélébile.

Le sticker.

DSC00334 290x290 Les différentes techniques street art 2

Comme des petits tags, les plus petits et les plus répandus, présents partout : réverbères, gouttières, panneaux de signalisation …

Comme ils sont simples et faciles à afficher, les street artistes les utilisent beaucoup. C’est souvent le premier médium utilisé. Mais certains le trouvent trop simples ou trop ordinaires.

Il est possible de les commander par internet, sur des papiers vinyle, adhésif sur une face ou de détourner les autocollants pré-imprimés « hello my name is … ».
L’avantage est le transport : poches, manteaux avec grands espaces spéciaux, livres avec des pages de la même matière que le support.

Prochain article sur les techniques street art : installations, graffiti research lab, clean graffitis

Articles similaires :

Ce contenu a été publié dans Street art, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Les différentes techniques street art 2

  1. Ping : 2015/2016 Classe à PAC street art | Pearltrees

  2. lilerose dit :

    Bonjour, j’anime des ateliers artistiques avec les enfants et j’aurais voulu faire une séance autour du street art. Comme ça n’est pas dégradant, j’ai prévu de leur faire faire une affiche, mais en testant à la maison avec de la colle à papier peint, j’ai vu qu’à la première pluie (cad le lendemain du collage!!) tout était parti !
    Que recommandez-vous comme colle qui tienne au moins 10j pour que les parents aient le temps d’en profiter ? y a-t-il un papier spécial à utiliser ? (le mien était pourtant assez fin style papier de tableau de bureau)
    Merci pour les infos :)

    Mahé

  3. tot dit :

    Bonjour
    super idée d’atelier !

    Je comprends votre préoccupation d’avoir des affiches qui durent le plus longtemps possible mais juste pour dire qu’une des définitions du street art, et d’autant plus des affiches, est le côté éphémère.

    MAIS dans les conseils que je peux vous donner : Vous avez bien fait de prendre une colle à papier peint, peut-être qu’une marque un plus chère pourra durer plus longtemps. Certains utilisent de la farine alimentaire,de l’eau et de la soude, le mélange doit avoir une tenue semi liquide, semi pâte. Sinon auprès de professionnels pour de la colle amidon, le prix reste bas. Peut-être essayer de trouver un endroit un peu moins exposé aux éléments pour les affiches.

    J’espère que cela pourra vous être utile !

  4. tot dit :

    Et tant que j’y pense, une amie avait fait aussi un atelier street art et elle avait choisi de le faire avec des grosses craies dans une petite rue piétonne …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>