De la dynamite au Prix Nobel

L’inventeur de la dynamite est le chimiste et scientifique suédois Alfred Nobel en 1867. Il travaille dans une usine d’armement et il cherche a rendre l’utilisation de la nitroglycérine moins dangereuse. Il a perdu son frère suite à un accident avec cet explosif. Il découvre que la nitroglycérine mélangée avec une autre matière inerte devient plus stable et n’explose que grâce a un détonateur, la mèche. Il dépose le brevet de son invention sous le nom de dynamite. Il fait fortune grâce à son invention.

dynamite De la dynamite au Prix Nobel

Caisse de cartouches de dynamite

Mais lorsqu’il prend conscience que sa découverte lui vaut la réputation de marchand de mort, il décide dans son testament de donner sa fortune afin de créer une institution pour reconnaître ceux ou celles qui rendent service à l’humanité. C’est ainsi que le prix Nobel est créé et permet de récompenser dans différents domaines les actes des hommes ( ou plus récemment un ensemble, comme le prix Nobel de la paix reçu par l’Europe) « ayant apporté le plus grand bénéfice à l’humanité », soit par leurs découvertes, inventions, actions …

Le premier Prix Nobel est décerné en 1901. Cette récompense est un honneur pour celui qui la reçoit mais elle lui permet aussi d’obtenir une somme importante d’argent afin de continuer son travail ou ses recherches, sans avoir à subir de pressions extérieures.

Articles similaires :

Ce contenu a été publié dans Culture G, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>